Pedersoli Pedersoli
Black powder Pistolets

Mamelouk

Réplique d’une des armes qui équipaient spécifiquement les unités de Mamelouk, crées en 1802, et regroupant les cavaliers les plus fidèles de la Garde Impériale de Napoléon Bonaparte.

Comme toutes les armes de la Garde Impériale, les pistolets de Mamelouk étaient produits au sein de la Manufacture de Versailles sous la supervision technique de Nicolas Boutet lui-même.

Le canon comporte le marquage Ent.se Boutet, et la platine le marquage M.re Imp.le / De Versailles sur deux lignes. Le pontet, la calotte, les œillets de vis de platine et l’embout de la baguette sont en laiton. Sur commande il est possible d’obtenir un coffret de présentation en bois avec couvercle vitré et intérieur doublé en tissu.